U.S.P. COMMENTRYENNE BOULES LYONNAISES

U.S.P. COMMENTRYENNE     BOULES LYONNAISES

St Pourcain 1 - USPC 2 - 17/1/2009

 

UNE ÂME A TROUVER  !......

 

 

 

Après sa déconvenue à domicile, contre Yzeure, en Octobre dernier, l'USPC 2 se devait d'aller chercher une performance lors de son déplacement à St Pourçain.

 

Hors, cruelle désillusion, c'est sur un score sans appel de 16.5 points à 3.5 points que l'équipe commentryenne devait s'incliner !.....

 

L'équipe affichait pourtant complet, à l'exception de Bernard Ganiec

cloué au lit par une grippe tenace.

 

 étant "remplaçant" de luxe.

 

Pourtant sur la feuille de match, les équipes composées par le coach René Delarbeyrette avaient fière allure et laissaient espérer une issue favorable.

 

Si la doublette composée au départ de Gérard Limoges et de Christian Chenevat 

  débutait mal la partie, la rentrée de Pascal Finet s'avérait finalement insufissante et malgré une bonne remontée, elle devait finalement s'incliner à 10 contre une bonne paire St Pourcinoise.

 

Christian Grégoire   avait le redoutable honneur d'affronter Bruno Lapendry en simple. Après une partie de haut niveau, Christian devait apporter ses premiers points à l'équipe commentryennne.

 

Malheurement, la quadrette composée d'Armando Lopes, Alain Wingdick, Michel Sanvoisin et René Delarbeyrette

  déficiente aux points, laissait s'échaper le quator de St pourçain, pour une victoire ne souffrant aucune contestation.

 

C'est donc sur un score de 5 à 2 favorable à St Pourçain que se terminaient les premières parties.

 

Les concours allaient s'avérer catastrophiques pour l'USPC 2 ou seulement 1.5 point ( les 2 christian aux point et René au tir) tombait dans son escarcelle.

 

Avant d'entammer les parties décisives, le score  de 9.5 à 3.5 était favorable à St Pouçain et ne laissait aucun droit à l'erreur à l'équipe commentryenne.

 

Hors, trés vite la galère continuait, et le double commentryen composé de Pascal Finet et René Delarbeyrette s'inclinait trés sévèrement en 3 mènes !...

 

En simple, Gérard Limoges, malgré une bonne résistance devait finalement s'incliner à 7, contre un excellent Bruno Lapendry.

 

La quadrette commentryenne, malgré, cette fois, une meilleure résistance, devait toutefois, elle aussi, baisser pavillon.

 

C'est donc sur un score sévère de 16.5 à 3.5 points qu'un bon groupe St Pourcinois l'emportait sur une équipe commentryenne totalement désorientée !...

 

L'excellent accueil réservé à l'équipe commentryenne avec notamment un plat de choux farçis remarquable, ne pouvait que compenser partiellement le désappointement constaté et l'amertume de la défaite se lisait facilement sur les visages des joueurs commentryens.

 

Alors que les commentryens ne sont plus maîtres de leur destin pour la qualification dans cette compétition, au retour, chacun cherchait et évoquait les raisons de cet échec.

 

Si la qualité individuelle intrinsèque des joueurs de saurait être remise en cause, alors, ou trouver l'origine des difficultés rencontrées ?

 

Certes, le fait de posséder et de jouer dans un boulodrome couvert conférait un avantage subtanciel à l'équipe St Pourcinoise avec une meilleure maitrise de terrains difficiles, aux points notamment !...

 

La victoire de 4 des commentryens, la veille, au tournoi vétérant de Moulins n'aurait-elle pas engendré un excés de confiance et fatigué moralement et physiquement les participants ?

 

Toujours est-il que c'est une équipe amorfe et sans ressort qui s'est inclinée lourdement, n'est-ce pas "Tintin" et "JF" venus en spectateurs

encourager leurs couleurs ?

 

Mais, si l'origine des maux rencontrés n'était pas essentiellement là, alors ou la trouver ?

 

Certainement dans l'osmose et l'amalgame nécessaires et propres à chaque sport d'équipe !.....

 

Pour s'en convaincre, il suffit de se reférer aux difficultés rencontrées par le coach pour former des équipes solidaires et performantes depuis le début de la compétition.

 

Pour réussir, cette équipe a "besoin d'une âme" dont elle n'a pas bénéficié jusqu'à présent.

 

 

Mais, pas de panique, avec des joueurs intelligents et motivés, il ne faut pas désespérer et être patient, car elle est en chemin et va arriver !....

 

 

La mayonnaise est en train de monter et ne va pas tarder à prendre !....

 

Eh, si cette dernière était au menu, pour le match retour du 7 mars prochain !....

 

 

 


Découvrez Sinclair!


18/01/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres